accueil
La performance technique au coeur de l'équilibre écologique
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 –Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
La fibre de coco, un déchet naturel valorisé

La fibre de coco, un déchet naturel valorisé : cycle de production et transformation de cette ressource inépuisable

Qu'est ce que la fibre de coco ?

  • Le nom botanique de la noix de coco est Cocos nucifera et fait partie de la famille des palmiers (Arecaceae).
  • La fibre de coco provient de la bourre de coco qui enveloppe sur 2 à 4 cm le fruit. C’est une fibre végétale, naturelle qui entoure et protège la noix de coco, fruit du cocotier.
  • A l'extérieur de la noix, sous une enveloppe lisse, de couleur vert clair ou orange lorsque le fruit n'est pas mûr, tirant sur le brun à maturité, une épaisse couche de fibres ligneuses — le mésocarpe fibreux — entoure la noix et forme une coque sphérique protégeant l'amande blanchâtre comestible. Elle assure aussi la flottabilité aux noix qui tombent dans l'eau, leur permettant d'aller se déposer sur des rivages lointains, pour la reproduction de l'espèce.
  • L’origine de la noix de coco est encore controversée mais chacun s’accorde à reconnaitre l’Asie du Sud-Est et notamment l’Inde et le Sri Lanka comme le berceau de cette industrie.
  • Pratiquement chaque partie de l’arbre et du fruit de la noix de coco est utilisée par l’homme.
  • Pour nos produits à base de fibre de coco nous utilisons la protection de la coque.
  • La forte teneur en lignine (46% en poids) de la fibre de coco fait qu’elle est naturellement résistante à la moisissure et la pourriture et ne nécessite pas de traitement chimique.
  • La résistance à la traction et la durabilité de la fibre de coco en fait la fibre naturelle la plus durable.

Lire les chapitres :

1. Extraction de la fibre de coco

2. Les utilisations

noix de coco
zoom
Cocos nucifera de la famille des palmiers (Arecaceae)